Ces dernières années, l’Internet a vécu plusieurs évolutions au fur et à mesure de l’ajout des nouveaux besoins. Ainsi, après le Web 2.0, ensuite le Web3.0 qui ont modifié profondément le monde du web, nous entrons dans une nouvelle ère dans la toile marquée par la naissance du Web 4.0.
Cet article présente le Web 4.0.

Mise en œuvre d’une démarche de Market Intelligence

Le Web 4.0 est aussi nommé le « Web Symbiotique » ou le « Web Intelligent » ou encore le « Web pervasif » ou le « Web Operating System » (ou « Web OS »).

Le Web 4.0 - schéma de l'évolution du Web

Ces dernières années, l’internet a vécu plusieurs évolutions au fur et à mesure de l’ajout des nouveaux besoins. Ainsi, après le web 2.0, ensuite le web 3.0 qui ont modifié profondément le monde du web, nous entrons dans une nouvelle ère dans la toile marquée par la naissance du web 4.0.

Cette nouvelle technologie a ouvert des nouvelles perspectives concrétisées par l’ajout et le développement des nouvelles fonctionnalités.

Comment le Web 4.0 se définit-il ?

Le Web 4.0 se définir comme étant « la possibilité de travailler avec des outils uniquement en ligne ».

Le Web 4.0 prolonge la tendance actuelle du Web 2.0 (les internautes publient du contenu et échangent beaucoup entre eux), y ajoute l’internet des objets précédemment évoqué pour parvenir au « Cloud Computing ». Ce Cloud Computing constitue une gigantesque mise en commun de ressources (données et systèmes d’informations) et une habitude de partages forte entre particuliers et entreprises.

Dès lors, dans les affaires, le paradigme change. D’un monde fermé, aux ressources concentrées, à l’information cloisonnée, nous passons à un monde où le partage entre entreprises est accru et où les offres se constituent par alliance afin de mieux répondre aux besoins des utilisateurs. On voit ainsi émerger dans les promesses du web 4.0 la médecine à distance, le co-learning ou le co-consulting, c’est-à-dire l’alliance ponctuelle de deux entreprises (potentiellement concurrentes mais surtout aux compétences connexes) pour constituer la meilleure réponse possible à une demande.

Dans l’industrie des logiciels et du hardware tous les acteurs ont compris depuis longtemps que leurs systèmes devaient être compatibles entre eux pour délivrer la meilleure valeur aux utilisateurs finaux. Cette compatibilité passe nécessairement par de nombreux échanges voire un degré de collaboration assez élevé. Les blogueurs savent d’ailleurs qu’en multipliant les liens entre ressources et personnes, on génère de la valeur et crée une forme d’intelligence connective.

Olivier Ertzscheid pense que ce Web 4.0 précédera le Web 3.0.

Autres avantages du Web 4.0

Un autre avantage du web 4.0 déduit sur le plan économique qui s’illustre par le partage des compétences entre les entreprises concurrentes pour pouvoir répondre plus efficacement aux clients tout en assurant un gain en termes de coût et temps de réponse.

Prenons dans ce cas l’exemple des entreprises qui vendent les logiciels et d’autres qui commercialisent le matériel informatique. La complémentarité des services offerts par ces deux types d’entreprises les incite à adopter le principe du web 4.0 en communiquant et partageant des informations entre eux pour assurer la compatibilité des produits qu’ils proposent.

Cet exemple résume le principe de certains nouveaux modèles économiques tel que le SaaS « Software as a Service » ou le logiciel en tant que service. Il s’agit d’un concept basé sur l’idée qu’il est plus bénéfique de s’abonner à un logiciel au lieu de l’acheter. Ce modèle permet de délivrer les fonctionnalités logicielles sous la forme d’un service dont l’accès se fait à travers un réseau de communication.

Ainsi, l’entreprise n’a plus besoin d’approches traditionnelles qui nécessitent l’installation des logiciels en local et le paiement des licences. Parmi les applications de ce modèle nous citons le gestionnaire de relation client CRM et la vidéo conférence. L’utilisation de ce modèle économique permet d’améliorer la productivité de l’entreprise et renforcer les compétences de son équipe tout en minimisant le coût.

Les dangers du Web 4.0

Néanmoins, en dépit des tous ses avantages, le web 4.0 peut présenter certains dangers dont le plus reconnu est le piratage des informations personnelles et professionnelles exposées sur la toile. Alors la question qui se pose dans ce cas quels mécanismes de sécurité à adopter pour garantir la confidentialité et la sérénité de ces informations.

Mais puisque le piratage provient d’un être humain, nous pouvons dire que la solution pour cette contrainte de sécurité qui peut freiner l’application du web 4.0 ou toute autre technologie web dépend de la conscience et la forte responsabilité des acteurs humains y intervenant.

Pour aller plus loin sur ce sujet,

Voir le chapitre « Conclusion et perspectives » du livre intitulé  La Market Intelligence Appliquée à l’Art de la Vente Dans l’Entreprise 2.0 – Comment Améliorer la Performance Commerciale avec les Méthodes, Organisations et Outils de la « Market Intelligence »

  • Auteur : Max-Hubert BELESCOT
  • Broché: 490 pages
  • Editeur : Books on Demand (14 décembre 2012)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2810626588
  • ISBN-13: 978-2810626588
  • Dimensions du produit: 14,8 x 2,5 x 21 cm

   

Share This Post!

Rejoignez la communauté EXPERLIGENCE

2019-08-18T19:21:49+02:00
Aller en haut