D’après une étude d’IDC datant de Sept 2012, seulement 8% des entreprises ont déjà mise en place une solution Big Data.
Le sujet du Big Data fait partie des 5 secteurs clé de la croissance américaine tandis que, dans sa « feuille de route numérique » adoptée le 28 février dernier, le gouvernement Français a identifié la problématique big data comme l’une des 5 tendances stratégiques qui devraient faire émerger des entreprises de rang mondial.
Cet article met en lumière le potentiel de ce marché du Big Data et, à travers l’exemple de Bouygues Telecom, les gains rapidement mesurables.

Mise en œuvre d’une démarche de Market Intelligence

Étant issu d’une des premières lignées de la génération « X », je ne suis pas né avec une souris d’ordinateur dans les mains et j’ai ainsi pu être témoin de l’évolution de l’accès à l’information numérique.

Jusque dans les années 2000, le vendeur avait peu de possibilités de trouver de l’information. Il se procurait chaque fois qu’il en avait la possibilité les rapports annuels des sociétés qui l’intéressaient. En complément, il allait dans les salons, les conférences et il faisait appel à son « réseau » limité principalement à ses collègues, ses clients et prospects, ses proches. Petit à petit, l’accès à l’information numérique s’est propagé. Le volume des bases de données a tellement ‘explosé’ que l’on parle aujourd’hui de phénomène « d’infobésité ».

A cela c’est ajouté des ruptures sociétales successives. L’accélération, à l’échelle mondiale, des échanges de biens et de services a permis à l’Entreprise de s’étendre, de se diviser, de se segmenter jusqu’à parfois devenir tentaculaire. L’Entreprise s’est progressivement adaptée aux changements d’habitudes de ses clients. Le marché lui-même connaît des cycles qui se raccourcissent considérablement.

Enfin, les nouvelles technologies ont considérablement évolué. Internet s’est vraiment démocratisé au début de ce siècle et a progressivement rendu de plus en plus aisé l’accès et l’échange de la connaissance. La connectivité illimitée sur Internet, les plateformes ouvertes et la mondialisation ont modifiées le monde des affaires plus rapidement que jamais. L’automatisation rapproche consommateur et producteur de l’information d’une façon inimaginable auparavant. Internet contribue à changer les usages qui tendent vers le partage du savoir.

Ce phénomène d’hypercompétition bouleverse le quotidien de l’Entreprise qui doit être capable à tout moment de faire face à une menace par un changement de stratégie en mettant par exemple sur le marché d’autres offres, en réduisant ses prix.

Pour cela, l’Entreprise doit être plus que jamais à la fois « Réactive« , c’est à dire en capacité de réagir immédiatement à toute menace ou opportunité du marché, et « Proactive« , en s’intéressant à tout ce qui pourra être générateur de valeur

Aujourd’hui il est une question de survie pour l’entreprise que de se tenir informée de ce qui se passe dans son écosystème.

Non seulement l’Entreprise doit se donner les moyens de capter les signaux de son marché mais aussi réagir en quasi-temps réel pour tirer profit de ce qu’elle identifie comment pouvant devenir une source d’avantage concurrentiel.

La Market Intelligence est incontournable pour répondre à ces objectifs. C’est aussi une protection contre les risques de prise de mauvaises décisions.

Pour aller plus loin sur ce sujet,

Voir le livre intitulé  La Market Intelligence Appliquée à l’Art de la Vente Dans l’Entreprise 2.0 – Comment Améliorer la Performance Commerciale avec les Méthodes, Organisations et Outils de la « Market Intelligence »

  • Auteur : Max-Hubert BELESCOT
  • Broché: 490 pages
  • Editeur : Books on Demand (14 décembre 2012)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2810626588
  • ISBN-13: 978-2810626588
  • Dimensions du produit: 14,8 x 2,5 x 21 cm

   

Share This Post!

Rejoignez la communauté EXPERLIGENCE

2019-08-21T21:23:41+02:00
Aller en haut