La logique de l’Entreprise 1.0 était basée sur l’ « ordre » c’est à dire l’autorité, la discipline, la notion de territoire, de hiérarchie et de féodalité.

Le concept d’entreprise 2.0 caractérise avant tout un état d’esprit au service de la communication de l’organisation.  Il est basé sur l’individu.

Cet article présente, de façon argumenté, l’évolution de l’Entreprise.

Mise en œuvre d’une démarche de Market Intelligence

La logique de l’Entreprise 1.0 était basée sur l’« ordre » c’est à dire l’autorité, la discipline, la notion de territoire, de hiérarchie et de féodalité.

Le concept d’entreprise 2.0 caractérise avant tout un état d’esprit au service de la communication de l’organisation.  Il est basé sur l’individu.

La hiérarchie verticale n’existe plus. L’implication individuelle est valorisée. Le travail en équipes de projets se démocratise. Souplesse et flexibilité sont les maîtres mots. On parle de management paradoxal ou de Chaos.

L’Entreprise 2.0 répond avant tout à 
une logique de transformation managériale et organisationnelle.

Le management de l’Entreprise 2.0 est centré sur le paradoxe, sur le chaos

Si la gouvernance évolue dans la mise en place de l’Entreprise 2.0, de fait les modes de changements doivent aussi évoluer.

C’est l’Entreprise de la génération Y dont les maîtres mots sont : le sens, le savoir, la transversalité, l’agilité et la liberté.

Le manager doit développer une nouvelle compétence : le management du paradoxe.

Cela consiste essentiellement à répondre à deux questions, à savoir : dans quelles circonstances faut-il passer…

… de l’ordre (c’est à dire du management de l’Entreprise 1.0) au chaos (c’est à dire au management de l’Entreprise 2.0) ?

… du chaos à l’ordre ?

Toute la finesse consiste à ne pas réduire le paradoxe en fusionnant le chaos dans l’ordre ou vice versa mais de les articuler.

Ainsi né un modèle émergeant plutôt utopique d’organisation des comportements humains, basé sur une fusion de chaos et ordre : on parle de « chaord » ou d’ « Entreprise Chaordique». C’est une nouvelle sorte d’organisation qui est basée non pas sur le mode des décisions traditionnelles et hiérarchiques, mais plutôt sur le but partagé et le consensus.

En terme de mode de fonctionnement, c’est une « Entreprise Agile » !

On peut aussi parler d’organisation « intégrative » de l’Entreprise 2.0 cultivant une structure tout en réseau dans laquelle les technologies de l’Information et de la communication sont un puissant levier pour l’« empowerment » des collaborateurs. Au sein de l’organisation intégrative le pouvoir est partagé, tous les acteurs sont autonomes et partagent la responsabilité des projets auxquels ils participent. Ainsi le processus de décision s’en trouve globalement impacté et devient participatif.

Le choc culturel du mode de management

Dans l’entreprise 2.0, on va parler de :

  • Conversation
plutôt que Diffusion
  • Productivité
plutôt que Processus
  • Réputation
plutôt que Hiérarchie
  • Emergence
plutôt que Structure
  • Folksonomie
plutôt que Taxonomie
  • Agilité
plutôt que Bureaucratie
  • Transparence
plutôt que Sécurité
  • Réseaux entrelacés
plutôt que Silos
  • Simplicité
plutôt que Complexité
  • Technologies orientées utilisateur
plutôt que Gouvernance du Système d’Information
  • Confiance
plutôt que Contrôle

Finalités de l’Entreprise 2.0 : La carrière, la Marque personnelle

L’organisation est centré sur le collaborateur (sa personne) dont on gère ses aptitudes métiers, des compétences et ses qualités humaines au service d’un projet professionnel (notion de carrière) tout en s’assurant que cela répond à ses besoins personnels (selon Maslow).

Beaucoup d’importance est attachée à la « marque personnelle » du collaborateur.

Culture de l’Entreprise 2.0 : L’Intelligence Culturelle

La culture de l’entreprise 2.0 est basée sur la volonté de coopérer, de partager, d’écouter, de respecter chaque membre concerné, de fonctionner d’une façon interdépendante. On parle d’« Intelligence Culturelle ».

Les 5 fondements de l’« Intelligence Culturelle » au sein d’un collectif se caractérisent comme suit :

  1. La capacité de chacun à comprendre sa propre culture, à la conscientiser, à l’expliciter, à la décrire par des comportements ;
  2. La capacité de chacun à comprendre la culture de ses collègues ;
  3. L’acceptation du fait que la culture de ses collègues ne soit pas identique à la sienne. Le respect de la diversité des comportements, l’altérité, « l’interculturalité» ;
  4. Comprendre cette diversité culturelle comme une richesse à mobiliser et non comme une attaque contre sa propre culture, c’est à dire ne pas considérer ses valeurs comme une morale qu’il faut systématiquement imposer aux autres, mais comme une éthique, c’est à dire une ligne de conduite personnelle, un choix qui n’est pas forcement une vérité universelle ;
  5. Savoir gérer les conflits dans le cadre des coopérations intellectuelles et de  réflexion collective, c’est à dire savoir distinguer les conflits de valeurs, les conflits d’idées et les conflits relationnels.

Compétences de l’Entreprise 2.0 : Management de l’Intelligence Collective

Les entreprises sont encore nombreuses à résister aux processus d’Intelligence Collective avec comme raison principale la peur des acteurs de perdre leur pouvoir de décision. Ce qui est une fausse croyance car l’Intelligence Collective n’induit pas de redistribution des pouvoirs, mais un changement dans l’exercice du pouvoir et dans les modes de management, que seule une nouvelle gouvernance peut soutenir.

La compétence principale demandée au sein de l’Entreprise 2.0 est basée sur le « savoir coopérer ». Ce n’est plus le management d’un individu ou d’une équipe mais  le management de l’Intelligence Collective. L’Entreprise 2.0 aime travailler en groupe. Elle est friande de réunion de réflexion collective, de brainstorming.

Sur la base de partage d’ides, tous les processus sont axés sur la co-création, l’Innovation Collaborative et sont basés sur la concertation, l’Intelligence Collective.

 

Dans l’Entreprise 2.0, le cliché « information = pouvoir » n’a plus lieu d’être

Dans l’Entreprise 2.0, le manager n’est plus celui qui détient le pouvoir grâce à l’information.

Le manager mène un « management participatif » et son niveau de délégation au quotidien est emportant.

L’Organisation de l’entreprise 2.0 : Horloge et espaces coopératifs

A contrario d’une Entreprise 1.0 qui été organisée pour pourvoir faire, l’Entreprise 2.0 est orientée sur la volonté de chacun de coopérer.

 

L’Entreprise 2.0 fonctionne sur la base de l’Intelligence Collective

Les décisions, la stratégie, l’innovation, la résolution des problèmes, la conception des « livrables », etc., sont effectués de façon collective. C’est l’Entreprise utilisatrice des technologies du Web 2.0 pour co-construire par l’agrégation des « intelligences » et des « savoirs ».

En résumé

L’Entreprise 1.0 : La meilleure organisation pour exécuter une décision

L’Entreprise 1.0, de par son organisation traditionnelle basée sur la hiérarchie, les silos de processus, la discipline et l’autorité, s’avérait être la meilleure organisation pour exécuter une décision.

L’Entreprise 2.0 : la meilleure organisation pour prendre une décision

Par contre nous venons de voir que l’Entreprise 2.0, de par son organisation créative basée sur des espaces coopératifs, de partages, s’avère être la meilleure organisation pour prendre une décision.

L’entreprise Intelligente, l’Entreprise Agile : un compromis entre 1.0 et 2.0 !

Dans la pratique, il convient de trouver un juste équilibre qui combine les avantages de chacune de ces modes d’organisation pour être en mesure de ne pas brider l’Innovation tout en décidant et tout en exécutant.

Pour aller plus loin sur ce sujet,

Voir le paragraphe 6.3.3 du livre intitulé  La Market Intelligence Appliquée à l’Art de la Vente Dans l’Entreprise 2.0 – Comment Améliorer la Performance Commerciale avec les Méthodes, Organisations et Outils de la « Market Intelligence »

  • Auteur : Max-Hubert BELESCOT
  • Broché: 490 pages
  • Editeur : Books on Demand (14 décembre 2012)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2810626588
  • ISBN-13: 978-2810626588
  • Dimensions du produit: 14,8 x 2,5 x 21 cm

 

 

Share This Post!

Rejoignez la communauté EXPERLIGENCE

2019-08-18T07:33:01+02:00
Aller en haut