Le « crowdsourcing », en français « externalisation ouverte », ou plus précisément « externalisation distribuée à grande échelle », est un des domaines émergents du management de la connaissance.
Cet article présente comment, à travers un exemple concret, l’entreprise est devenue distribuée.

Mise en œuvre d’une démarche de Market Intelligence

Le crowdsourcing

Le « crowdsourcing », en français « externalisation ouverte », ou plus précisément « externalisation distribuée à grande échelle », est un des domaines émergents du management de la connaissance.

Cela représente le fait d’utiliser la créativité, l’intelligence et le savoir-faire d’un grand nombre de personnes, en sous-traitance, pour réaliser certaines tâches traditionnellement effectuées jusqu’alors par un collaborateur ou un sous-traitant de l’Entreprise. Ceci se fait par un appel ciblé (quand un niveau minimal d’expertise est nécessaire) ou par un appel ouvert à d’autres acteurs. Le travail est éventuellement rémunéré. Il peut s’agir de simplement externaliser des tâches ne relevant pas du métier fondamental de l’Entreprise, ou de démarches plus innovantes.

L’Entreprise Distribuée

Le modèle de « crowdsourcing » peut aller encore plus loin. On parlera alors d’ « Entreprise Distribuée » ; Les équipes se forment et se déforment au grès des projets… Ainsi l’Innovation bascule alors vers l’ « Open Entreprise », c’est à dire l’« Entreprise Globale Ouverte », ou l’« Entreprise Agile ».

Fiat : un exemple d’Entreprise Agile

Cette démarche est tout à fait réaliste !

Fiat a apporté une nouvelle vision de l’interactivité en plaçant le client en amont de la conception de sa nouvelle Fiat 500.

Dans l’histoire de l’automobile, c’est la première fois qu’une entreprise demandait aussi explicitement aux internautes ce qu’ils désiraient voir ajouté à un futur produit via le site www.fiat500.com1.

C’est ainsi que cette dernière a connu une renaissance et a été élue « Voiture de l’année 2008 ». Voir l’article « La Fiat 500 : Gestation et bilan d’une renaissance » écrit par Jean-Marc Pointet2 et paru dans la revue « Gérer et Comprendre » de Décembre 2010.

—– Notes  —–

1 :    Fiat a ouvert le 6 mai 2006 ce site participatif dénommé « 500 wants you » dans un style rétro des années 60.

2 :   Jean-Marc Pointet est enseignant chercheur à l’ESIEE Paris, Université Paris Est. Il est docteur en sciences économiques de l’Université de Paris Nord. Jean-Marc Pointet est professeur de marketing à l’ESIEE Management. Ses travaux, en relation avec les préoccupations des entreprises industrielles, se regroupent autour de thèmes de globalisation/localisation des marchés et de la concurrence, de la stratégie de produit, l’expérimentation de nouvelles formes d’organisation et d’acquisition de nouvelles technologies de conception, afin d’assurer la maîtrise de l’innovation de produits. 

Pour aller plus loin sur ce sujet,

Voir les paragraphes 4.2.4 et 6.3.4 du livre intitulé  La Market Intelligence Appliquée à l’Art de la Vente Dans l’Entreprise 2.0 – Comment Améliorer la Performance Commerciale avec les Méthodes, Organisations et Outils de la « Market Intelligence »

  • Auteur : Max-Hubert BELESCOT
  • Broché: 490 pages
  • Editeur : Books on Demand (14 décembre 2012)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2810626588
  • ISBN-13: 978-2810626588
  • Dimensions du produit: 14,8 x 2,5 x 21 cm

 

 

Share This Post!

Rejoignez la communauté EXPERLIGENCE

[contact-form-7 404 "Non trouvé"]

2019-08-18T08:33:37+02:00
Aller en haut